discussions diverses / politiques / actualités etc..


    Armée Rose - Contrôle des naissances (et des lois)

    Partagez

    crazybloc

    Messages : 13
    Points : 23
    Date d'inscription : 04/07/2015
    Localisation : Paris

    Armée Rose - Contrôle des naissances (et des lois)

    Message par crazybloc le Mar 22 Déc - 8:50

    Je sais que la première loi est censé être immuable, mais je trouve ce projet trop beau pour abandonner au premier obstacle, d'autant plus que j'ai envie d'exposer mes réflexions.
    En tout cas, la loi peut être immuable, je discuterai alors du chapitre premier, comme l'autorise l'introduction de la Modification Planétaire :
    "Dans la colonne « modification planétaire » les lois sont en attente et discutables. Dans la colonne « constitution » les lois sont définitives et immuables."

    Il paraît assez évident que l'on ne peut pas vivre à 7 milliards avec le niveau de confort et de consommation "occidental". Mais ces deux notions nous apparaissent bien plus corrélées qu'elles ne peuvent l'être en réalité. En effet, il me semble que l'on peut vivre aujourd'hui dans un confort équivalent à celui que l'on connait, mais en consommant moins. Exemples : toilette sèche, douche qui recycle l'eau, maison passive, objets électroniques quasi-autonomes, techniques de stockage/réfrigération, production d'énergie différentes (fusion froide, moteur magnétique, moteur à l'eau, magnéto-hydrodynamique,...). Je ne suis pas à la pointe au niveau des moyens de production d'énergies et ne peux pas trop m'avancer dessus, mais ce qui est sûr c'est qu'il existe déjà des méthodes qui fonctionnent (sans parler de ces modes de production marginaux qui ne fonctionnent peut-être pas si bien au final, on peut déjà s'orienter vers les énergies renouvelables) et que l'on peut utiliser et encourager.
    J'ai l'impression qu'il y a un blocage dicté par l'inconscient collectif, qui nous laisse croire que la technologie c'est cool, et ne pas consommer c'est ringard (les toilettes sèches c'est pour les cro-magnons !...). Mais mes recherches me font affirmer que nous pouvons aujourd'hui utiliser notre intelligence pour nous associer à la nature de manière à être sobre ET performant !
    Finalement, en gérant bien nos ressources, et de manière intelligence et ouverte, il me semble que nous pouvons faire peu (voire pas du tout) de compromis sur notre confort.


    Par ailleurs, tu avances le chiffre de 3,5 milliards d'êtres humains pour une planète vivable, je veux bien savoir si c'est arbitraire (ya pas de honte) ou si tu le tiens de calculs/prospections/réflexions, et dans ce cas je veux bien que tu me transmettes les sources :)

    Quoi qu'il en soit, je me suis amusé à utiliser un simulateur de population future suivant plusieurs paramètres. Et voici mes résultats :
    Si je mets 0 enfants par femme dès 2015, il faut attendre 45 ans pour arriver à une population de 3,5 milliards.
    Et pour 2 enfants par femme direct => 40 ans avant que ça baisse et plus de 400 ans pour arriver à 3,5 milliards.
    Et tout ceci sans même augmenter l'espérance de vie...
    Sources :
    https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/jeux/population-demain/
    http://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/graphiques-cartes/population_graphiques/

    Si j'utilise la simulation de l'ONU, que j'imagine assez sérieuse, on arrive en 2100 à presque 11 milliards d'habitants, et 2 enfants par femme depuis 2083. Certes, 2083 c'est tard, et l'on peut faire un effort là-dessus, mais en décourageant les naissances, et non en imposant un quota qui sera atteint de toute façon. Car imposer, ça peut être ressenti comme tout à fait frustrant, et c'est s'attirer des oppositions.

    Enfin, ça me gène beaucoup quand tu dis "on ne tue personne", j'ai du coup l'impression que c'est une possibilité, que l'on préfère écarter mais qui est présente, au cas où les gens ne jouent pas le jeu. Si tu veux imposer une loi, fait-le par conviction (car tes arguments sont bons) et non par la force, car le système en place ne serait alors ni plus ni moins qu'un régime totalitaire et ce n'est pas ma tasse de thé personnellement. L'armée rose serait de toute façon à mes yeux comme la révolution verte, elle n'aurait de sa couleur que le nom...
    Et sache que je préfère me défendre (a priori sans violence) ou mourir que de n'être pas libre de mes choix, et je ne dois pas être le seul. Ce n'est évidemment pas une menace, mais c'est juste pour convaincre le lecteur qu'il faut trouver autre chose que la force (ou même le contrôle) comme moyen de parvenir à un résultat souhaité.
    Rien que pour le contrôle, toute l'énergie qu'on perd aujourd'hui à contrôler les choses et les gens, c'est dingue ! En plus nous pouvons remarquer tous les jours combien c'est inutile, car on peut toujours passer à travers les mailles du filet.

    Pour résumer, il est inutile de forcer le quota de 2 enfants par femme, car il semble qu'on y arrivera. On peut forcer les gens pour l'atteindre avant la date prévue par les simulations, mais je ne suis pas d'accord a priori pour forcer les gens. Il faut de plus alimenter les réflexions sur ce chiffre de 3,5 milliards maximum, car selon mes recherches, 10 milliards d'habitants ne pose pas (trop) un problème de place, le problème réside surtout dans la concentration des populations (dans les villes, donc). Je trouve par ailleurs qu'il faut bien définir le rôle de cette "armée rose", si tant est qu'on est sûr d'en avoir besoin.

      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû - 2:08